Accès rapide
Avoir un compte
Messagerie
Wifi 
5 : 11 [CriNET] INFO Probleme eduroam
4 : 11 [CriNET] INFO Probleme eduroam
23 : 10 [CriNET] OUVERT Intervention switch sale123
4:3 wheezy (page systèmes verouillée)
S'abonner au flux RSS
Problème
Impossible de charger http://factuel.univ-lorraine.fr/feed/rss-breves.xml
Rechargez cette page
Tickets CRINet
2014110400INFO
Probleme eduroam
2014110500INFO
Probleme eduroam
2014102300FERME
Intervention switch sale123
2013112200INFO
Intervention tickets de support

Overview

Après avoir utilisé le téléphone mobile comme modem pour accéder à internet, l'objectif est maintenant d'effectuer l'opération inverse. Le mobile va utiliser la connexion internet de la machine pour naviguer. Si cela peu sembler un peu crétin d'utiliser un téléphone mobile pour naviguer alors que l'on dispose d'un ordinateur et d'une connexion internet ;) voilà une liste de raisons valables :

- c'est intéressant ;)
- cela permet de débugguer des services wap sans payer la communication à chaque test
- c'est théoriquement utilisable pour d'autres périphérique comme par exemple des pda
- pour enregistrer comme favoris des pages comme l'accès wap de votre nagios
- tester des applications sans exploser son forfait et même sans abonnement data ex: readmaniac ou www.getjar.com
- pour télécharger des données que l'on pourra consulter hors ligne comme par exemple les signets, pages web, flux rss, livres, ...
- réaliser des connections rsync

La machine doit devenir fournisseur de service bluetooth. Deux types de services sont disponibles DUN (Dial-Up Networking) qui permet de réaliser une liaison point à point ppp comme dans le cas inverse ou le téléphone était utilisé comme modem et PAN (Personnal Area Network) qui permet de réaliser un réseau local bluetooth. Ce genre de détail n'étant généralement pas expliqué dans la doc de mon mobile, c'est en tâtonnant que j'ai découvert que mon Sony Ericsson K610i utilise une connexion PAN.

Christophe-Marie Duquesne a créé un tutorial sur le wiki ubuntu

Activation de la connexion bluetooth internet du Sony Ericsson K610i


1. activation du Bluetooth
Menu > Réglages > Connectivité
Bluetooth > Activé

2. détection du bluetooth de la machine si le périphérique n'est pas encore enregistré
Mes périphériques >  Nouveau périph.  "Recherche en cours"
Essayez de "Connect." vous deviez obtenir une "Echec de la connexion"

3. le périphérique bt de la machine devrait apparaître dans
Communicat. Data > Comptes Data

4. création de la connexion internet via bt
Réglages Internet > Profils Internet
Nouveau profil
Nom : "Bt"
Connexion via :  "symbole BT votre périph"

nb. il existe un menu
Bluetooth > Internet Bluetooth dont je ne connais pas l'utilité

Personnal Area Network

Démarrage de pand

L'activation du service PAN nécessite une interface réseau spécifique bnep0 sur votre machine.
Sur debian / ubuntu éditez /etc/default/bluetooth modifiez
PAND_ENABLED=1
PAND_OPTIONS="--listen --role NAP --devup /etc/bluetooth/pan/dev-up"
Le serveur pand sera démarré lorsque vous aurez redémarré : /etc/init.d/bluetooth restart

IP pour bnep0

bnep0 sera l'adresse interne de votre machine pour le réseau bluetooth et la passerelle pour votre mobile.
Pour attribuer une adresse IP à bnep0, éditez /etc/network/interfaces et ajouter
iface bnep0 inet static
    address 10.0.253.1
    netmask 255.255.255.240

Activation de bnep0

Le script /etc/bluetooth/pan/dev-up activera l'adresse IP lors d'une demande de connexion du téléphone.
Créez le dossier /etc/bluetooth/pan et le fichier dev-up doit contenir
#!/bin/sh
echo 1 > /proc/sys/net/ipv4/ip_forward
ifup --force $1
et être exécutable : chmod +x dev-up

Log

vous pouvez déjà observer le bon fonctionnement en tentant une connexion et en observant les logs avec tail -f /var/log/syslog

Dhcp / dns

Pour attribuer l'adresse au mobile nous allons utiliser dnsmasq plutôt qu'un serveur dhcp trop complexe pour l'utilisation simpliste que l'on désire.

dnsmasq

apt-get install dnsmasq

configurez /etc/dnsmasq.conf le fichier fourni par debian / ubuntu est très documenté, en voici un minimal
# ne pas transmettre les domaines incomplets
domain-needed
# interface et ip d'ecoute
interface=bnep0
listen-address=10.0.253.1
# ajoute le domaine aux domaines incomplets
expand-hosts
domain=exemple.com
# ne distribue que cette plage d'adresses
dhcp-range=10.0.253.10,10.0.253.20,255.255.255.0,12h
# pour la mac de mon mobile donne toujours la même ip
dhcp-host=00:19:63:f5:xx:yy,10.0.253.10,infinite
# l'option 3 distribue l'adresse de la passerelle : ma machine
dhcp-option=3,10.0.253.1
# l'option 42 permet de définir un serveur ntp
# taille du cache dns
cache-size=150
# affiche les log pour débugguer
log-queries


La liaison entre le mobile et votre machine est maintenant établie.

Masquerading

Il ne reste plus qu'à autoriser les connexions de bnep0 vers internet, ci-dessous les règles iptables qui peuvent être ajoutées à /etc/network/interfaces juste après la définition de l'interface bnep0, avec eth0 comme interface publique.

post-up iptables -t nat -A POSTROUTING -s 10.0.253.0/24 -j MASQUERADE
post-up iptables -A FORWARD -i bnep0 -o eth0 -j ACCEPT
post-up iptables -A FORWARD -o bnep0 -i eth0 -j ACCEPT


On peut également ajouter :
    pre-down /etc/init.d/dnsmasq  stop
    post-up /etc/init.d/dnsmasq start
pour lancer dnsmasq uniquement au chargement de l'interface bnep0

Références

http://www.howtoforge.com/bluetooth_pand_debian_etch
http://www.crium.univ-metz.fr/docs/system/bluetooh.html